safari-info

Quel type de sac faut-il prendre pour un safari ?

D’innombrables obstacles et conditions peuvent être rencontrés pendant un safari, vous pouvez rencontrer des conditions météorologiques extrêmes telles que la pluie, la poussière, la boue, la chaleur ou le froid. Il est donc important que votre sac de safari puisse résister aux pires intempéries. Découvrez donc quel type de sac choisir pour rendre votre safari plus agréable.

Sac safari de base

En safari, le sac doit être rembourré, sans roues ni porte-bagages. Ne vous inquiétez pas s’il n’a pas de roues, car il y a des chariots à l’aéroport et quelqu’un apportera le sac dans votre chambre ou votre tente au camp. Votre sac doit pouvoir être placé dans le compartiment à bagages à main d’un avion léger lors des vols entre le safari et l’hébergement. Si l’avion est surchargé, vous devrez souvent pousser vos bagages à main à bord. Pour de nombreux voyageurs internationaux en safari, le bagage à main devient un sac à dos dans la voiture ou en randonnée. Un petit sac à dos est évidemment plus facile à transporter qu’un bagage à main.

Type de sac pour safari : voyage terrestre

La plupart des safaris se déroulent généralement dans des véhicules 4×4, et l’une des raisons en est que le terrain et les routes qu’ils empruntent ne sont pas goudronnés ou développés. Cela nécessite l’utilisation de véhicules tout-terrain. Quant à l’espace intérieur, il est très limité. Il est donc difficile d’introduire des bagages dans le véhicule. Pour pouvoir transporter les bagages sans problème, le sac doit être souple et rembourré. Il doit être pliable afin de pouvoir être placé sous le siège, par exemple. Si vous devez emporter une valise, le chauffeur ou l’organisateur vous demandera probablement un sac de voyage en tissu. Pour éviter cela, il est bon de choisir dès le départ un modèle adapté à l’activité.

Sac de voyage safari pratique : voyage en avion

En théorie, les passagers des compagnies aériennes doivent transporter un sac souple ou une valise ne pesant pas plus de 15 kg. En pratique, plusieurs sacs rigides sont autorisés à l’enregistrement des bagages. Toutefois, s’il n’est pas possible de charger tous les bagages dans l’avion, les sacs rigides sont déchargés avant le décollage. Sachez que si tout le monde porte un sac rigide, tous les bagages ne rentreront pas dans l’avion. C’est la raison pour laquelle les compagnies aériennes n’autorisent que le transport de sacs souples, les sacs de voyage étant plus souples et plus faciles à ranger dans la soute.

Quitter la version mobile